Livre d'or

 Laissez moi un mot, une impression suite à votre passage...

113 message(s) dans le livre d'or

nad Le 04/11/2016

tu es présent chaque jour , je parle de toi tout le temps c'est peut-être quelque part ta renaissance à travers mes paroles, et en ce jour, où on t'a pris à nous je t'envoie d'ici bas tout ma tendresse et tu restes dans mon coeur.[image][/image]

nad Le 04/08/2016

je pense a toi, tu me manques au faites festival de poupet 18000 personnes pour indochine j'ai pensé à toi je t'aime.

nad Le 10/11/2015

je pense à toi, tu me manques

nad Le 08/08/2014

Je suis aupres de toi

nad Le 08/08/2014

Je t aime et alors un papillon s est posee sur moi on les aimait t en soiviens tu

nadege Le 04/11/2013

en ce jour je te transmet toute ma tendresse, tu me manques et je pense a toi.Tu es dans mon esprit chaque jour.Je t'aime.

mémoire Le 13/10/2013

Je suis étudiant infirmier, en 3ème année.
Je suis aujourd'hui en train de construire mon mémoire, je voulais consacrer mes études aux personnes atteinte de la leucémie.
Dans le cadre de mes recherches j'ai lue ton histoire. J'ai été bouleversé. Cela me donne encore plus envie de finaliser ce mémoire en hommage à tout ceux qui se battent.
Mes hommages, et un grand message de courage aux personnes qui aujourd'hui encore se battent.

petitjean Le 10/10/2013

je regarde encore ton blog, avec toute ta force de vivre pendant ces 4 années, et je pleure bien entendu je suis ta soeur qui t'aimera toujours.

Jean-Louis Le 03/07/2013

Je viens malheureusement de lire l'annonce de ton décès Cédric.
Repose en paix, tu as été vaillant et courageux comme beaucoup de ceux qui souffrent et accompagnent les souffrants. J'aurais une pensée pour toi et tes proches dans mes prières.

Repose-toi, au calme et puisse-tu rester un exemple de courage pour tous les anonymes qui souffrent en silence.

Avec mes hommages respectueux,
Jean-Louis

Jean-Louis Le 03/07/2013

Salut Cédric,

J'ai été diagnostiqué l'année dernière, le 02/02/2012 plus exactement et je crois que j'ai définitivement perdu une partie de moi ce jour là.
Je ne savais pas que la route vers la guérison était si douloureuse, qu'elle serait impitoyable mais elle n'est jamais insensible à l'effort. Personne ne nous a dit que le tribut à payer serait si lourd: Celui du droit de vivre.

Si des choses en nous se sont détruites, nous les reconstruirons plus grandes, plus fortes et plus belles que jamais. Nos maladies peuvent être différentes mais notre amour de la vie est le même.
Mon ami, n'hésite pas à me contacter si jamais tu as besoin d'aide. Il y'a également plein de gens formidables ici qui s'intéressent à ta cause.

Reste fort et brave, la vie ne vaut rien de moins qu'un courage et une force à toute épreuve.

Jean-Louis

Écrire un message sur le livre d'or

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×